Saint-Ferréol, la gerbe d’eau

Le lac de Saint-Ferréol est le lieu de promenade et de baignade préféré des hauts-garonnais. Tout d’abord examinons qu’il s’agit aussi  d’un réservoir d’eau du canal du Midi.

Pierre-Paul Riquet a eu l’idée de génie d’utiliser les eaux de la Montagne noire pour réaliser un  système d’alimentation grâce à des rigoles. Mais cela n’était pas suffisant pour alimenter toute l’année le canal. D’où l’importance du réservoir de Saint-Ferréol qui régule l’eau du canal pendant les périodes d’hiver plus excédentaires et les périodes d’été plus sèches

Installé en aval du barrage dans une ancienne vallée encaissée, le réservoir est alimenté par la rivière du Laudot.

La partie en contrebas du barrage s’appelle le parc. A l’origine il n’y avait que des rochers et tout a été créé au fil du temps par l’homme.

En 1855, commencent les premiers aménagements avec la fameuse gerbe d’eau qui est alimentée grâce à la pression extraordinaire du réservoir

Dès 1882 le parc prend forme avec la création des allées, les rigoles, les cascades…

En été, il est possible de pénétrer au cœur du plus vieux barrage de France et de découvrir la galerie des Robinets avec des robinets en bronze datant de 1829.

M.A

Les Cammazes, la voûte Vauban

Le lac de Saint-Ferréol

Découvrez d’autres sites remarquables de la région sur notre site:
Reportages dans la Haute-Garonne

Retrouvez aussi sur notre site dédié à l’Antiquité, les sites archéologiques d’Occitanie:
Histoire-et-civilisations-anciennes.com/sites-antiques-en-france

Author: Mireille A